Au début des années 2000, l’observatoire des Mobilités s’est constitué
sous l’impulsion des acteurs historiques de la mobilité et de la volonté
des élus donnant mandat à l’Agence d’Urbanisme Clermont Métropole
de mettre en œuvre cet observatoire.

L’observatoire des Mobilités de l’Agence d’urbanisme et de
développement Clermont métropole est un outil qui est apparu
comme indispensable au regard des mutations liées à l’acte 3 de la
décentralisation comme la réorganisation des compétences entre
Départements et Région, l’extension des ressorts territoriaux des
autorités organisatrices des mobilités suite à la fusion intercommunale,
mais aussi à l’adoption de nouveaux comportements de déplacements
avec la montée en puissance des mobilités actives et partagées. Plus
qu’un outil, c’est une plateforme d’échanges, de mise en réseau,
de veille et de suivi des problématiques de mobilités, transports et
déplacements aspirant à appréhender le fonctionnement territorial,
tout en alimentant les politiques publiques.

Plus récemment, l’adoption de la loi d’orientation des mobilités (LOM)
vient une nouvelle fois, en moins de 10 ans, repeindre le paysage
institutionnel des mobilités, en incitant les communautés de communes
à exercer la compétence mobilités et ainsi couvrir l’ensemble du
territoire par une Autorité Organisatrice de Mobilité. Cette loi vient
aussi donner corps au passage d’une logique de transports à une
logique de mobilité facilitant la potentielle mobilisation de toutes
mobilités (autopartage, transports collectifs urbains, transport
ferroviaire, covoiturage, vélo…). D’autres mesures visant à faciliter
l’organisation des mobilités sont également précisées (ouverture des
données, plan de mobilité…).

 

L’Observatoire des Mobilités est porté et animé par l’Agence d’Urbanisme
et de Développement Clermont Métropole.

La gouvernance de l’Observatoire des Mobilités s’établit comme suit :

• un comité de pilotage resserré avec les autorités
organisatrices de la mobilité, garant de la feuille de route.

• un comité technique composé d’acteurs jouant un rôle dans la
Mobilité à travers des compétences d’aménagement du territoire,
de gestion ou d’exploitation de services de mobilités, de gestion ou
d’exploitation d’infrastructures routières ou ferroviaires, de lobbys, de
désenclavement de territoires plus ruraux, de connaissance de la qualité
de l’air… La composition des comités techniques est évolutive selon
les thématiques traitées pour faire appel à des acteurs spécifiques.

Plaquette de présentation

Pôle Métropolitain Clermont Vichy Auvergne

Nous suivre

Dernières publications